Métaux lourds toxiques dans les jus de fruits! Comprendre pourquoi avec Alain Paquette

L'orange de Floride est souvent intoxiquée aux métaux lourds.
Take a moment to share this information
  • 12
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    12
    Partages

Métaux lourds toxiques dans les jus de fruits: les faits

Selon une vaste enquête de “Consumer reports”, des niveaux anormalement élevés de métaux lourds toxiques dans les jus de fruits ont été observés. Des métaux toxiques tels que le cadmium et le plomb ont été retrouvés dans 21 des 45 jus commerciaux testés par l’enquête. Néanmoins, ces taux sont à la baisse si on les compare avec ceux observés au cours d’une vaste études ayant eut lieu en 2011. A l’époque 71% des jus testés affichaient des taux inquiétants alors qu’aujourd’hui c’est 47%.

L’origine du problème qu’on ne vous dit pas

Ce problème n’est pas d’hier. Déjà en 2005, alors que j’écrivais le guide alimentaire rajeunissant, mon premier livre sur l’alimentation, j’avais lu plusieurs inquiétudes concernant les niveaux élevés de métaux lourds provenant des cultures d’agrumes en Floride, lesquelles étaient systématiquement engraissées de déchets industriels et de boues d’égouts utilisés comme fertilisants.

« Les composts, les boues municipales et d’autres matières résiduelles fertilisantes (MRF) peuvent aussi avoir été des sources d’éléments traces* dans le passé. »

* métaux lourds tels que plomb, cadmium, aluminium et mercure.
Voir HÉBERT, M. 1998. « Contamination des sols agricoles du Québec par les éléments traces. Situation actuelle et perspectives M, dans Agrosol, vol, 10, no 2, p. 8 7-93.

Les boues d’égouts sont les matières solides provenant des usines de traitements des eaux. Elles contiennent un mélange de résidus de déjections humaines et de produits ménagers. Le lien entre ce cocktail toxique et la contamination des aliments est encore mal compris de la science.

Selon foodsafetynews.com, les boues d’égout contiennent régulièrement des niveaux élevés de métaux lourds(voir ici). Le problème des métaux lourds est encore pire dans les cendres industrielles, un autre ajout fréquent dans les terres agricoles américaines.

Selon les données que j’avais obtenus en 2007, au moins 20% des terres agricoles américaines auraient déjà reçue des boues d’égout. Ce chiffre a sans doute augmenté depuis. L’information sur ce sujet est difficilement accessible. Pour une pratique soit-disant “sans danger”, beaucoup de choses demeurent secrète sur ce sujet, à savoir quels produits poussent dans des sols ayant reçus des boues d’égout récemment. L’utilisation des boues d’égouts et de cendres industrielles dans les cultures d’agrumes étaient très en vogue au début des années 2000 et peut expliquer la présence de métaux lourds dans les jus de fruits contenant des agrumes.

C’est pour cette raison que l’étude de 2011 observait des taux élevés de métaux lourds dans 71% des échantillons de jus de fruits et que ce pourcentage a depuis baissé, vue la réaction de l’industrie. En effet, plusieurs producteurs ont cessé d’ajouter des boues d’égout suite à la publication des données alarmantes de 2011.

Malgré le peu d’information claires sur la toxicité des produits ayant été cultivés dans des sols ayant reçus des boues d’égout, des gens comme moi peuvent témoigner de leur expérience d’avoir vécu les méfaits que cela a entrainé sur leur santé. Dans mon cas, chaque fois où j’ai eu la malchance de consommer des aliments qui avaient été produits dans des sols contenant des boues d’égouts, j’ai nuit immensément à mon retour à la santé. En général, les toxines présentes dans les boues, c’est-à-dire les détergeant à lessive, savons, shampooing, médicaments, pâtes à dent et autres substances sont transmises à la plante et intoxiquent insidieusement les populations qui consomment ces aliments.

Il est à noter que ce problème contamine aussi certains produits biologiques, il est donc difficile de l’éviter totalement.

Comment éviter le problème?

De façon générale, tous les produits alimentaires des États-Unis sont d’une qualité moindre que l’équivalent provenant d’ailleurs. Pour éviter le problème de contamination des jus de fruits, il suffit souvent d’acheter des fruits entiers car dans la plupart des cas, les produits de seconde qualité servent à fabriquer les jus et autres produits transformés. Dans les produits vendus entiers et frais, la qualité est généralement supérieure.

Une autre recommandation importante est de consommer des agrumes provenant d’Afrique du Sud, pays dont les produits sont normalement disponibles au Québec durant l’hiver. Ces produits se sont avérés d’une grande qualité si on les compare à leur équivalent américain. Idéalement, pour éviter les pesticides, les produits biologiques sont préférables.

Les jus de fruits qui ne contiennent pas de traces d’agrumes seront moins contaminés, puisque le problème des boues d’égout est principalement associé aux agrumes de la Floride. Bien sûr, puisque le jus d’orange est l’ingrédient principal d’une majorité de jus de fruits, il peut être difficile de trouver des mélanges de jus sans jus d’orange.

Les jus de pommes ont souvent été associé à des contenus trop élevé en arsenic. Donc, encore là il faut se méfier.

En conclusion

L’industrialisation de l’agriculture et la grande quantité de pollution engendrée par les ménages ont fait naître une industrie de recyclage des déchets que sont les boues d’égout. La science est grandement ignorante sur les conséquences des boues d’égout sur la santé humaine et peu d’études sérieuses sont réalisées sur le sujet.

Une proportion grandissante de terres agricoles ont reçu des produits pouvant dénaturer le sol et contaminer les produits qui poussent dans ce sol. Les boues d’égout ne sont qu’un seul des exemples de produits attrayants pour la productivité agricole offerts aux cultivateurs pour augmenter leur rendement de production sans égard pour la qualité et les vertus santé des aliments produits. D’autres problèmes inclut le purin de porcs, le sang de porc, les cendres industrielles et l’usage d’eau fluorée ou chlorée.

Le consommateur qui ne s’informe pas et qui achète sans connaître la réalité agricole derrière la production des produits qu’il consomme s’expose donc à diverses menaces. Les métaux lourds dans les jus de fruits ne sont que la pointe de l’iceberg dans ce domaine.

La meilleure manière de prévenir ces problèmes est par l’information du peuple. Svp partagez cet article à vos proches afin d’informer les gens sur la réalité agricole et les dangers que représentent les boues d’égout.

Voir l’article original anglais de consumer reports ici et l’article de TVA nouvelles ici.

Ceux qui désirent en savoir plus sur comment s’alimenter sainement en notre époque devraient consulter mon Guide alimentaire rajeunissant. En général, mon guide est disponible dans la vaste majorité des bibliothèques du Québec. Il peut aussi être commandé en ligne sur mon site.

Merci.

Alain


Take a moment to share this information
  • 12
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    12
    Partages
  •  
    12
    Partages
  • 12
  •  
  •  
  •  
  •  

Facebook Comments